Points des vente
Contacts
16 janvier 2015

Bien dormir, un allié pour combattre la grippe

Bien dormir, un allié pour combattre la grippe

Eh oui ! Un sommeil abondant aide à vaincre la grippe : c’est ce que nous confirme la découverte d’une protéine, identifiée pour l’instant dans le cerveau des souris, qui améliore la force de guérison garantie par le sommeil et augmente la capacité de récupération physique. Cette découverte d’un groupe de chercheurs de l'Université de l'État de Washington dirigé par James Krueger, qui décrit les étapes de réalisation de l’étude dans le magazine Brain, behavior, and immunity, aiderait au développement de médicaments innovants pour combattre la grippe avec des méthodes nouvelles.

Une idée dont se fait l’écho Pietro Calissano, de l’Institut de Neurobiologie et de Médecine moléculaire du Conseil national de la recherche (Inmm-Cnr) : «Au cours des dernières années, de nombreuses études ont démontré que le sommeil possède une importante fonction de « détoxification », c’est-à-dire l'élimination des toxines produites pendant la journée. Aujourd’hui, cette recherche identifie un mécanisme moléculaire qui explique pourquoi le sommeil est important aussi pour lutter contre la grippe. » Cette découverte exceptionnelle serait la protéine Acpb, une molécule produite dans le cerveau. Pour parvenir à la découvrir, les chercheurs ont examiné l’évolution de la grippe provoquée par le virus H1N1 sur deux groupes de souris, un « sain » et l’autre privé génétiquement de la protéine Acpb.

Les souris « saines » ont beaucoup dormi et offert les réponses typiques pendant le sommeil, alors que le groupe de souris dépourvues de cette molécule ont moins dormi et développé des symptômes plus graves et une mortalité plus élevée. À travers l’observation et l’approfondissement, les chercheurs ont découvert le rôle clé de l’Acpb dans la régulation du sommeil et dans l'activation des réponses immunitaires contre les virus et les bactéries.  « La découverte n'est pas éclatante», a commenté Calissano, «mais elle est assurément intéressante. Une étude qui nous aide à mieux comprendre la fonction du sommeil, c'est-à-dire pourquoi nous dormons :  un aspect qui semble aller de soi, mais qui restait un mystère jusqu'à il y a quelques années et que nous commençons à comprendre maintenant».

Cette découverte pourrait également porter au développement d’un nouveau type de médicament à base d’Acpb sous forme de spray nasal pour aider l’organisme à lutter contre la grippe.

Source : http://www.repubblica.it/salute/ricerca/2015/01/12/news/dormire_sconfigge_influenza_la_chiave_in_una_proteina-104807532/

Répondez à quelques questions

Configure ton matelas idéal

Commence maintenant

Si vous répondez à quelques simple questions à propos de vos habitudes et caractéristiques physiques, nous pouvons vous recommander la meilleure solution pour vos besoins. Commence maintenant

X

Newsletter

10% de réduction pour vous maintenant!

Inscrivez-vous et restez à jour. Ne manquez pas les dernières nouvelles et les offres de prévisualisation du monde Mollyflex

© 2020 MOLLYFLEX Srl NIR et n° TVA 03110070988 - Règl. Sociétés 03110070988 - R.A.E BS 505834 - Cap.Soc.Euro 30.000,00 I.V.